La bonne posture au travail

28 septembre 2019

Les troubles musculo-squelettiques sont engendrés par une routine de gestes répétitifs ou de postures non appropriées. Pour pallier à ces phénomènes et pour limiter tous ces troubles, de nombreux outils ergonomiques sont apparus en vue de faciliter les tâches et renouveler ainsi les espaces de travail.

Ainsi, adopter une bonne posture au travail commence bien souvent par des outils de travail appropriés et bien adaptés.

Pour en savoir un peu plus sur les bonnes habitudes à prendre et outils à privilégier, nous allons vous donner des règles simples mais efficaces pour une meilleure posture à venir…

posture-au-travail

Une bonne posture pour une meilleure forme

La position assise ne demande bien sûr aucun effort physique. Cependant, cette position fait bien souvent subir des contraintes à d’autres parties du corps, et cela sans qu’on puisse réellement le soupçonner. Cela est valable notamment pour le dos de même d’autres parties du corps, et les troubles peuvent d’autant plus se ressentir au fil des années si les outils adaptés, comme une chaise confortable et ergonomique ne sont pas utilisés, ou clavier et souris ergonomique pour une personne qui travaille sans cesse sur un ordinateur.

Depuis déjà quelques années, les formations aux gestes et postures et les conseils en service hygiène et sécurité des services de médecine du travail ont mis l’accent sur les postures à adopter afin de limiter les troubles musculo-squelettiques.

Aussi, de nombreux conseils, des formations pour les bons gestes à adopter, des outils ergonomiques ont vus le jour, de nombreux sont à découvrir sur https://www.ergo-academie.fr/ , de même les conseils pour l’agencement correct des bureaux et notamment pour les personnes qui travaillent toute la journée sur un ordinateur, ce qui est bien sûr chose fréquente.

Pour le choix d’une chaise ergonomique, c’est la bonne position du corps qui est mis en avant ce qui évite de trop appuyer sur les lombaires et donc d’abîmer le dos.

Selon les personnes, selon les morphologies, selon les tâches de travail, on trouve aujourd’hui de très nombreux modèles de chaises ergonomiques. La chaise ergonomique permet de former un angle droit avec le dos et aussi avec les pieds en position assise, c’est souvent une chaise qui se règle pour s’ajuster à la personne. Les chaises avec accoudoirs sont conseillées car elles permettent d’encore plus soulager le dos.

Ainsi, et selon les prescriptions pour limiter au maximum tous les troubles musculo-squelettiques, il est important d’ajuster l’ergonomie au travail et pour cela il convient d’avoir la bonne posture au travail, pour cela, l’espace de travail est donc agencé afin de respecter les bons conseils. Il faut optimiser l’ergonomie, et il faut donc avoir un positionnement juste.

L’essentiel est de se sentir bien, de travailler dans les meilleures conditions possibles et surtout de ne pas ressentir une gêne quelconque sur telle ou telle partie du corps, qui pourrait être trop sollicitée à cause d’une mauvaise position. Une bonne posture au travail évite par ailleurs ces sensations de fatigue désagréables, avec les bons gestes, avec les bonnes postures, avec les bons outils, vous soulagez toutes les tensions du corps qui sont importantes et qui surgissent si tous les points évoqués ne sont pas respectés. Pour être mieux et sans gênes au travail, pour éviter des troubles désagréables, adoptez la bonne posture.

Un espace de travail ergonomique et bien réfléchi

La bonne posture au travail passe évidemment par un bureau bien organisé, bien réfléchi et bien équipé.

La bonne posture ne se résume pas seulement à la position du corps mais aussi à un espace de travail bien agencé. Les outils ergonomiques pour un travail de bureau et de frappe régulière sur ordinateur prendront en compte les différents critères liés aux équipements de travail. Un clavier ergonomique, une souris ergonomique, un écran, une chaise ergonomique, un repose-pied pour adopter la position conseillée, il faut que la personne puisse travailler sans gêne et sans tensions.

Pour un confort de travail il faut aussi ajuster la position de l’écran de l’ordinateur, la visibilité doit être facilitée et les effets sur les yeux doivent être au mieux limités. Il faut donc respecter une distance correcte entre la personne et l’écran, la norme dit 60 cm au moins, de même l’écran doit être face au regard ce qui nécessite souvent de devoir surélever l’écran. Il est recommandé de tourner légèrement l’écran de quelques degrés pour éviter de l’avoir juste en face du regard, ce, pour réduire aussi la fatigue sur les yeux.

Les simples règles d’une excellente posture au travail sont ainsi résumées, prendre en considération les conseils fournis par la médecine du travail qui dispose de fascicules d’informations, de même propose des formations pour gestes et postures pour tous les salariés dont les entreprises souhaitent leur bien-être…

Adopter les bonnes postures en adoptant aussi les outils adéquats, cela commence souvent pour un travail de bureau, par une chaise adaptée, par un repose-pieds, par un écran à bonne hauteur et bien placé dans la pièce concernée surtout si celle-ci contient des baies vitrées…

Pour tout cela et avec pour objectif de limiter les troubles qui peuvent surgir ensuite, il est important de considérer le facteur ergonomique sur le plan corporel et sur le plan matériel ! Il est nécessaire de considérer une bonne posture au travail comme essentielle et non pas comme aléatoire, car c’est à la longue des mauvaises habitudes que les douleurs et les troubles se font ressentir, ne l’oubliez pas ! 

Click here to add a comment

Leave a comment: