• Home  / 
  • Divers
  •  /  Connaissez vous le robot balai Robomop ?

Connaissez vous le robot balai Robomop ?

10 avril 2017

Je ne le connaissais pas non plus, ce robot balai Robomop que j’ai découvert sur le site de vertluisant.fr alors que je faisais des recherches sur les robots ménagers sur internet.

Ce robot balai “Robomop Green Floorduster” a suscité mon intérêt pour deux raisons. La première, le prix, la seconde parce que j’ai vu la vidéo de démonstration de l’appareil et que j’ai voulu essayer. Vu le prix, je me suis dit “si je peux m’éviter la corvée du balai !”… Pourquoi ne pas tenter ?

ROBOMOP-GREEN-FLOORDUSTER

Simplicité, efficacité, satisfaction de mon Robomop

J’ai passé ma commande et j’ai reçu très rapidement mon Robomop. J’ai déballé mon colis et j’ai trouvé, une boule, une espèce de chapeau en plastique, une lingette, un cordon électrique et une notice d’utilisation.

J’ai lu la notice qui explique très simplement la mise en route de l’appareil, je dois dire que cela n’a rien de compliqué puisqu’il suffit juste de mettre la boule en charge, ce que j’ai fait. Le temps de charge est assez long il faut compter entre 3 et 5 heures. Ensuite j’ai mis en place ma lingette sur la structure, et j’ai donc attendu que la boule soit chargée.

Le travail précis du Robomop

Une fois la boule chargée, je l’ai posée au sol et j’ai posé par dessus la structure comme indiqué sur la notice. J’ai mis en route ma boule de façon manuelle même si j’ai pris connaissance aussi de la possibilité de programmer mon temps de nettoyage entre 30, 60 ou 90 minutes. Comme je voulais le tester, je l’ai mis en route manuellement.
De suite, il s’est mis à se promener de partout je voyais mon Robomop en mouvement et cela m’a donné le sourire, il est vraiment rigolo !
Je l’ai regardé avec curiosité faire son travail et j’ai trouvé qu’il le faisait plutôt bien !

Très contente de mon achat, j’ai arrêté le robot, j’ai vu l’état de la lingette et j’ai vu aussi la propreté de mon sol, donc, je ne peux que dire Merci Robomop !

Click here to add a comment

Leave a comment: