• Home  / 
  • Beauté
  •  /  Capitons et peau d’orange : la cellulite

Capitons et peau d’orange : la cellulite

1 juillet 2017

Le grand fléau de nombreuses femmes et nous la détestons toutes, je parle naturellement de la cellulite !
Cette peau d’orange que l’on déteste encore plus quand arrive les beaux jours et qu’il va falloir ressortir le maillot de bain !
Il existe différents types de cellulite et donc pour mieux la combattre il convient de connaître quelle forme de cellulite nous envahie !

cellulite-orange

De nombreuses femmes sont concernées, plus de deux tiers d’entre elles ont de la cellulite avec capitons et peau d’orange qui déterminent ce fâcheux état.

Les œstrogènes sont en cause, la cellulite est qualifiée de cause hormonale, elle touche tous types de femmes et aussi les femmes enceintes qui elles, favorisent à la fois, un afflux d’œstrogènes combiné à une surdose de progestérone, soit, deux facteurs qui stockent les graisses.

Mais la cellulite c’est quoi exactement ?

La cellulite représente un amas de graisse stockée dans l’organisme dans les cellules graisseuses situées en surface et qui apparaissent en grappes.
La cellulite présente des protubérances parfois et même souvent visibles à l’œil nu, et parfois la peau d’orange se voit juste lorsque la peau est pincée entre les doigts. Les cuisses, les hanches et les fesses sont les endroits les plus touchés.

Reconnaître son type de cellulite

Pour reconnaître son type de cellulite, il faut savoir qu’il existe trois types de cellulite, la cellulite dite aqueuse, la cellulite dite adipeuse, la cellulite fibreuse.
La cellulite aqueuse est plutôt souple au toucher et elle se focalise le plus souvent sur la face intérieure des genoux et des chevilles.
Cette cellulite engendre donc la sensation de jambes lourdes et aussi des gonflements, une mauvaise circulation du sang est aussi en cause.
Pour lutter contre cette forme de cellulite il faut éviter le sel dans son alimentation et il faut boire beaucoup d’eau au moins 1,5 à 2 litres par jour, avec des plantes drainantes c’est encore mieux.

Pour combattre cette cellulite, la natation, l’aqua drainage lymphatique et la marche sont des sports recommandés, surtout si une femme est enceinte. Il faut prendre l’habitude de bien masser ses jambes du bas vers le haut, il ne faut pas prendre de bains trop chauds, disposer d’une bonne crème amincissante est une excellente idée car elle draine également la peau, à base de rucus, vigne rouge ou petit houx c’est encore mieux !

Cellulite adipeuse et cellulite fibreuse

La cellulite adipeuse, la fameuse culotte de cheval celle que l’on déteste.

Ce type de cellulite est généralement non douloureuse et plutôt molle, elle adore se placer sur les hanches. Le manque d’activité et trop de graisse dans l’alimentation sont souvent les responsables de cette forme de cellulite.

Pour lutter contre la cellulite adipeuse, il convient de manger des aliments riches en oméga 3, des poissons gras, huile de colza, il faut privilégier les légumes sans les associés à des féculents, il faut éviter aussi les petits grignotages qui sont responsables aussi du stockage des graisses.

Toutes les activités sportives qui font perdre des calories sont recommandées pour lutter contre cette forme de cellulite, la marche à pied, le vélo, le jogging…
Prendre également l’habitude de bien de masser à l’aide de la technique du palper-rouler qui vise à pétrir les zones graisseuses, les soins à base de caféine sont les plus recommandés.

La cellulite fibreuse est la forme la plus installée mais aussi la plus douloureuse, celle qu’on a laissé s’installer depuis bien trop longtemps !

Il faut donc activer la circulation du sang, avoir une alimentation équilibrée et faire du sport pour lutter contre ce type de cellulite.
Côté sport la course à pied est le meilleur remède, et au cours de votre douche associez les massages palper-rouler avec une crème adaptée, il existe aussi des petites machines de massages mécaniques qui sont très efficaces.

Click here to add a comment

Leave a comment: